Tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation chanvre

Vendredi 06/10/2023 - 10:03
Panneau d'isolation chanvre

Le bâtiment est le secteur le plus consommateur d’énergie (chauffage, climatisation, équipements, éclairage....) en France, avec une consommation qui a augmenté de 20 % ces 30 dernières années selon l’ADEME. De nombreuses solutions existent pour réduire l’empreinte environnementale de nos bâtiments, en améliorant la qualité de la construction et de la rénovation, ce qui passe notamment par l’utilisation de matières premières plus respectueuses de l'environnement.

Des matériaux biosourcés encore peu utilisés, malgré leurs nombreux avantages

Les produits de construction biosourcés sont fabriqués à partir de matières premières végétales ou animales renouvelables : la ouate de cellulose, le lin, la paille (de blé), la laine de mouton, les plumes de canard, les textiles recyclés (coton), ou encore le chanvre. Ils sont principalement utilisés dans le domaine de l’isolation thermique et acoustique et, pour le chanvre, dans la formulation de bétons. Ces isolants biosourcés ne représentent que 5% du marché de l’isolation selon l’ADEME, alors qu’ils présentent de nombreux intérêts : impact généralement moins nocif sur la santé, transformation et fabrication nécessitant peu d’énergie, potentiel de production locale…

Après l’isolation paille, nous nous intéressons dans cet article à l’isolation chanvre.

Le chanvre, quels avantages ?

Cette plante originaire d’Asie, cultivée depuis des siècles pour l'utilisation de ses fibres (textile,  cordages, papier…) a été longtemps délaissée, compte-tenu notamment de son utilisation détournée en tant que stupéfiant. Sa culture a actuellement de nouveau le vent en poupe avec de nombreux débouchés : produits médicinaux et alimentaires, plastique de chanvre, fabrication de béton, de briques, de matériaux isolants.

La culture du chanvre est très écologique : elle est adaptée à tout type de sol, dispose d’une bonne résistance à la sécheresse et ne nécessite pas l’usage de produits phytosanitaires. Enfin, sa croissance est rapide (cycle de 4 à 5 mois) et peut ainsi se faire en rotation des assolements (du fait notamment de ses nombreuses vertus agronomiques).

Le chanvre présente également l’énorme avantage de pouvoir se fournir en local et de diminuer ainsi l’empreinte carbone de sa rénovation. C’est notamment le cas en Pays de la Loire, où se trouve le pionnier de l’isolation à base de chanvre, Cavac Biomatériaux.

Les caractéristiques techniques de l’isolation chanvre

La laine de chanvre est vendue avec les mêmes déclinaisons que celle de roche et de verre :

  • Les panneaux, assez rigides, d’une épaisseur pouvant aller jusqu’à 30 cm, sont principalement utilisés pour l’isolation des murs et des plafonds.
  • Les rouleaux, d’une épaisseur de 18 à 20 cm et sont utilisés pour couvrir de grandes surfaces (murs, combles, rampants).
  • Le vrac, plutôt utilisé pour l’isolation des combles perdus.

L’isolation chanvre dispose d’une forte capacité à retarder la chaleur et le froid venus de l’extérieur (ce que l’on appelle le déphasage), ce qui en fait un excellent isolant thermique. Au-delà de l’efficacité thermique, l’isolation chanvre présente également l’avantage d’avoir une bonne efficacité au niveau acoustique.

Enfin, le chanvre étant naturel et non allergène, il présente également l’avantage d’avoir un grand confort de pose (pas de gêne pour les mains et les yeux et pas de poussières pour les voies respiratoires).

De nombreux avantages mais à quel prix ?

Financièrement, le chanvre est légèrement plus cher que les matériaux « classiques », tels que la laine de verre. Il faut compter 10 à 35 euros le m2 (tarifs hors pose) pour les panneaux et les rouleaux, ce tarif étant évidemment dépendant de l’épaisseur de l’isolant. L’épaisseur dépend de ce que vous souhaitez isoler (murs, combles, plancher…) mais aussi de la nature de l’isolation (intérieure ou extérieure). On recommande pour ce type de matériau une isolation intérieure d’épaisseur de 14 cm à 18 cm pour les murs et de 20 à 30 cm pour les combles. Seul un expert pourra vous conseiller précisément en fonction de votre habitation.

Si le tarif de l’isolation chanvre est plus élevé, ses bonnes performances en font un excellent rapport qualité/prix.

Renseignez vous auprès de votre Espace Conseil France Rénov' !

Conseils

Pour vous faire accompagner dans vos travaux de rénovation, nos conseillers Croissance Verte, experts en rénovation énergétique sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Croissance Verte, partenaire de confiance, est à même de vous accompagner de A à Z dans votre projet. N’hésitez pas à contacter nos équipes. Ce service est gratuit et sans engagement, contactez le 02 52 700 982.